dbk+4 détecteur de double feuilles par ultrasons

Sensorbild - Matrix

Aperçu

Le nouveau contrôle ultrasonique de double feuille dbk+4 regroupe plusieurs variantes du modèle précédent dans un seul appareil et ouvre ainsi de nouvelles possibilités d'utilisation encore jamais utilisées.

sensor line as pdf
online catalogue as pdf

Temps forts

  • 3 entrées de commande pour la présélection externe de la la sensibilité sur le matériau, l'entrée pilotée et le Teach-in
  • Option Teach-in par ex. pour le palpage avec des barreaux de silicium collés avec une pellicule acqueuse
  • Variante avec tête à 90° pour des situations de montage individuelles
  • Variante avec transducteur de réception M18
  • Variante avec un émetteur et un récepteur très compact dans le boîtier fileté M12

Charactéristiques essentielles

  • Détection sûre de feuilles simples et doubles
  • Aucun Teach-in nécessaire (Plug and play)
  • Sortie feuille double et feuille manquante
  • La distance de travail émetteur – récepteur peut être sélectionnée entre 20 à 60 mm
  • Option entrée pilotée pour des applications dans le courant d'écailles
  • Peut être paramétré avec LinkControl

Description

Le rôle

de la détection de double feuille est de détecter deux ou plusieurs feuilles superposées.

Le principe de fonctionnement

Le signal émis par un émetteur d’ultrasons à très haute fréquence situé sous la feuille fait vivrer cette dernière. Les vibrations provoquent sur l’autre face de la feuille la propagation d’une onde sonore très faible, qui est traitée par le récepteur d’ultrasons opposé à l’émetteur. Si il y a deux feuilles superposées, le signal est si faible qu’il a du mal à parvenir jusqu’au récepteur.
Mais dbk+4 sait reconnaître une feuille double, simple ou erronnée.

Funktionsprinzip Doppelbogenkontrolle

Le principe de fonctionnement

Les domaines de travail

Le nouveau dbk+4 à 3 entrées dont les 3 zones de travail peuvent être sélectionées. Les standards de travail couvrent les domaines de poid de 20 g/m2 à 1.200 g/m2. Des matériaux, très fins tels que du papier bible avec un poids de 20 g/m2, peuvent être repérés avec l’utilisation du balayage „Mince“. Pour les cartons et cartons fins est disponible le mode „Épais“.
Les zones de travail en cours peuvent être a tout moment modifiées. Elles ne nécessitent pas s’apprentissage spécifique.
En conservant ses 3 entrées non connectées, le dbk+4 travaille dans les standards de travail. De ce fait, il balaye déjà un très large éventail de matériaux.

Teach-in

Pour les matériaux qui ne sont pas présents dans l’un des 3 domaines de travail, la fonction d’apprentissage Teach-in reste à disposition. Un matériau sera enregistré lorsqu’ une feuille sera scannée par le détecteur. Le contrôle d’entrée C3 est alors placé à un haut niveau pendant 3 secondes. Les matériaux non-homogènes devront être déplacés lors du Teach-in pour permettre d’être repérés par le dbk+4.
Le succès d’une opération du Teach-in se voit par une LED verte. Le matériau peut alors être scanné. Le Teach-in permet de scanner du papier ultra-fin (papier japonais) au silicium avec un film d’eau.

Possibilités d’utilisation du dbk+4:

  • Machines d’imprimeries
  • Machines d’assemblage
  • Machines de pliage
  • Machines de transformation du papier
  • Machines de fabrication de cellules solaires et de plaquettes de silicium
  • Etiquetage
  • Fabrication de circuits intégrés

Papier, Films, Tôles

Le montage

La distance recommandée lors du montage, entre l’émetteur et le récepteur est de 40 mm (ou 20 mm pour dbk+4/M12/3CDD/M18 E+S).
Si nécessaire, cette distance peut varier selon la situation entre 40 et 60 mm. Cela peut se réaliser lors de la première mise en service par un simple processus d’apprentissage ou sur le paramétrage du logiciel de contrôle de liaison.

La détection de double feuille

Position d’installation dépendante du matériel de montage

Pour les papiers ainsi que les films minces, le contrôle se fera perpendiculairement au matériau afin que le battement ne porte pas atteinte au fonctionnement.
En cas de carton fin et ondulé, de tôles minces, de tranches épaisses ou de feuilles en matières plastiques (ex: carte de crédit), le dbk+4 devra être monté dans un angle spécifique d’inclination.

Les cartons fins et ondulés nécessitent un angle d’inclination d’environ 35°, les tôles minces et feuilles épaisses de plastique d’environ 27° et enfin les plaquettes de silicium d’un angle de 11° pour des mesures optimales.

Le mode continu

Le dbk+4 travaille selon les standards du mode continu. Cela signifie que le dbk+4 effectue cycliquement des mesures d’une grande précision. Sur les entrées C1 à C3, l’activité en cours peut être changée sans être interrompue en utilisant le mode Teach-in.

C1 C2 C3
Standard 0 0 0
Épais 0 1 0
Fin 1 0 0
Mode Teach-in
1 1 0
Teach-in 1 1 1
Mode continu - Sélection de l’activité

Le mode pilloté

Il doit en revanche être mesuré dans une cellule électrique car un signal piloté externe pourrait déclencher une mesure. Cette fonction devient paramétrable grâce au logiciel LinkContol. On peut alors choisir entre le déclencheur central et le déclencheur de niveau.
Alors, l’entrée C2 reprend la fonction d’entrée du mode piloté (tr).

C1 C2 C3
Standard 0 tr 0
Fin 0 tr 1
Mode Teach-in 1 tr 0
Teach-in 1 tr 1
Mode piloté - Sélection de l’activité

Sur l’entrée C3, l’activité en cours peut être changée sans interruption.

Mode piloté – Réglage central

Mode piloté – gestion du niveau

L’aide à l’emploi à travers le LinkControl

À l’aide du logiciel LinkControl, le dbk+4 peut enregister un très grand nombre de paramètres. À cet effet est relié le dbk+4 à l’adaptateur LCA-2 du LinkControl. Le LCA-2 est alors relié, via un câble USB, à l’ordinateur sur le logiciel LinkControl.

Les paramètres peuvent être adaptés individuellement:

  • Distance de travail entre l’émetteur et le récepteur
  • Ouverture/Fermeture du contrôle de feuille double
  • Ouverture/Fermeture du contrôle de feuille simple
  • Déclenchement du mode piloté: ON/OFF
  • Émetteur piloté central: Baisse/Hausse
  • Niveau de l’émetteur: Fortement/Faiblement actif
  • Mise en marche de la détection de double feuille   
  • Arrêt de la détection de double feuille
  • Seuils de valeurs pour les domaines de travail

L’adaptateur LinkControl LCA-2

Les 4 variantes

Pour toutes situations de montage

a) dbk+4/3CDD/M18 E+S

Le standard: Le récepteur et l’ensemble de l’évaluation électronique sont contenus dans un boîtier fileté M-18 de seulement 60,2 mm. L’émetteur est quant à lui contenu dans un boîtier fileté M18 x 21 mm et est relié par 2 boches à l’émetteur.

b) dbk+4/WK/3CDD/M18 E+S

Semblable au standard, il bénéficie en plus d’un angle de balayage de 90° par rapport au boîtier fileté M18.

dbk+4/M18/3CDD/M18 E+S

Pour les rapports étroits de montage restent à disposition 2 variantes pour lesquels l’émetteur et le récepteur sont respectivement dans des boîtiers M18 et M12 filetés. Les récepteurs sont reliés par 2 câbles blindés à l’évaluation électronique.

dbk+4/M12/3CDD/M18 E+S

Dans la variante à tête M12 se réalise la distance de travail optimale entre l’émetteur et le récepteur et qui est de 20 mm

Top