• betriebsarten_1046x850.jpg

Les modes de fonctionnement

Différents modes d’exploitation et variantes d’appareils permettent d’utiliser les capteurs microsonic dans les domaines les plus variés des techniques d’automatisation.

La plus petite portèe de détection admise

est déterminée par la zone morte d’un capteur. Il ne doit pas y avoir d'objets ou de réflecteurs indésirables dans la zone morte, cela pourrait entraîner des mesures incorrectes.

La zone de détection

est mesurée avec différents réflecteurs normaux.

La portée de service

est la zone d'application typique d'un capteur.

Le capteur peut aussi être utilisé jusqu'à sa portée limite avec des objets possédant de bonnes caractéristiques de réflexion.

Tous nos capteurs sont conformes aux normes allemandes (DIN) et européennes (EN).
 

EN 60947-5-2 (norme sur les détecteurs de proximité)
EN 61000-4-2 (résistance aux décharges électrostatiques)
EN 61000-4-3 (résistance à l’influence des hautes fréquences)
EN 61000-4-4 (transitoires rapides)
EN 55011 (interférences)
CEI 60068-2-6 (résistance aux vibrations)
CEI 60068-2-27 (résistance aux chocs)
EN 60529 (type de protection)

 

Le mode réflexion

représente le mode d’utilisation classique. Il exploite le principe de suppression d’arrière-plan qui est supérieur à tout autre procédé de détection. Ici, la sortie est activée dès que la cible est localisée entre le capteur et le seuil de commutation réglé. Le point de commutation est doté d’un hystérésis réglable. Ce mode de fonctionnement est indiqué, par exemple, pour le comptage de pièces sur un convoyeur ou pour une détection de présence. Le tableau d'ensemble des capteurs mesurant la distance comprend tous les types de capteurs qui peuvent fonctionner comme mode réflexion.

Le mode fenêtre

est une extension du mode réflexion. Dans ce cas, la sortie est activée uniquement quand la cible est localisée dans une fenêtre définie par deux limites. Ce mode peut être utilisé, par exemple, pour contrôler la taille des bouteilles dans une caisse. Les bouteilles trop grandes ou trop petites sont rejetées. Le mode fenêtre et ainsi que la barrière deux voies ultrasonique ou la barrière à réflexion ultrasonique peuvent être réglés au moyen des capteurs ultrasons supportant le Teach-in microsonic.

Le mode barrière à réflexion

est assez similaire à son homologue photoélectrique, mais il ne nécessite pas de réflecteur particulier. N’importe quel objet plat, une plaque métallique par exemple, peut convenir. Dans ce cas, le capteur s’utilise en mode fenêtre, de manière à ce que le réflecteur soit juste contenu dans la fenêtre. Le capteur délivre un signal dès qu’un objet occulte le réflecteur, même si la cible absorbe entièrement les ultrasons ou les réfléchit dans n’importe quelle direction. Ce mode de fonctionnement reste réservé à la détection de mousses ou d’autres matières difficiles à détecter ainsi qu’aux objets à surface irrégulière.

Les capteurs à ultrasons à sortie analogique

transmettent la mesure sous forme de tension (0-10 V) ou de courant (4-20 mA) proportionnel à la distance mesurée. Pour les capteurs ultrasons avec sortie analogique il est possible de régler la limite de fenêtre proche du capteur et éloignée du capteur de la caractéristique analogique et également la caractéristique ascendante ou descendante. Selon le type de capteur et la largeur de fenêtre, la résolution est comprise entre 0,025 et 0,36 mm.

Les capteurs à ultrasons avec IO-Link

permettent une communication complète sur tous les niveaux de l'architecture système du capteur jusqu'au niveau supérieur du bus de terrain. La distance mesurée est transmise en série par bit à la commande.
capteurs à ultrasons avec IO-Link

Les contrôles ultrasoniques de double feuille

fonctionnent comme des barrières à une voie et reconnaissent deux ou plusieurs feuilles superposées par inadvertance. Les dispositions émetteur-récepteur permettent de contrôler des papiers, des feuilles, des cartons et des tôles fines. Il existe des sorties alarme « double feuille » et « feuille manquante ».

Les capteurs à ultrasons d'étiquettes et d'épissures

fonctionnent selon le même principe que les contrôles ultrasoniques de double feuille. En raison de l'adhérence des étiquettes sur le matériau porteur les étiquettes constituent une couche composite sans couche d'air de séparation, les capteurs d'étiquettes doivent subir un Teach-in sur matériau porteur et étiquettes.

Les capteurs à ultrasons de bords de lé

sont des capteurs en fourche et fonctionnent également comme barrière une voie. Ils sont utilisés pour le réglage des lés et émettent un signal analogique de 0–10 V ou 4–20 mA proportionnel à la position du bord de lé.

Top